Graine de Photographe
Île saint Louis – 75004 paris

Justine Darmon

16 au 29 nov. 2020

Div’in(e) Cuba
Incluant « Cuba, au-delà des couleurs… » par J. Darmon
Exposition collective avec O.P Beaujard, J. Darmon, O. Ducase, A-M Taraga

DIV’IN(E) CUBA
«Nous ne faisons pas de nouvelles rencontres par hasard.
Elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison»
Auteur inconnu –

Pour nous, parfaits inconnus que nous étions, l’aboutissement de ce projet, 22 mois après notre voyage, est comme le prolongement de celui-ci et l'envie de partager notre « plongée » dans cette culture Cubaine et dans le cœur de ses habitants...
Nous souhaitons vous montrer qu’il n’existe pas un mais des regards aussi différents que les personnalités de ceux qui ont captés ces instants.
Nous étions ensemble, nous avons rencontré les mêmes personnes, vu les mêmes lieux, et pourtant ce sont quatre voyages iconographiques que nous vous proposons, quatre visions d’un même pays, sur une ambiance que chacun ressent à sa manière.
"il ne s'agit pas de transmettre une vision, mais de toucher les gens à travers une image"
Ansel Adams –
Nous vous espérons touchés, ...
Olivier-Paul, Justine, Olivier & Anne-Marie

Cuba… Au-delà des Couleurs
par Justine Darmon
Baroque, tropicale et paradoxale, Cuba m’a semblé figée dans une autre époque. J’ai voulu montrer ce qui m’a touché dans ce pays hanté par les contradictions : pays de traditions dont la pauvreté est une des conséquences de 30 ans d’embargo, dont le peuple fier et révolutionnaire, ne cesse de combattre, de travailler, de se souvenir, mais aussi de rire, de chanter, de danser car il conserve la fraîcheur si précieuse de l’enfance. J’ai choisi des images monochromes car les émotions provoquées par la beauté du pays et la rencontre de ses habitants vont bien au-delà du kaléidoscope de couleurs solaires qui sont l’image d’Épinal de l’île...
Oui, Cuba a quelque chose d’onirique pour le voyageur mais c’est aussi (surtout) une société où l’âpreté de la réalité n’empêche pas l’espérance.
Ces photographies sont un hommage aux cubains qui, malgré leurs blessures, leurs failles et leur pauvreté forment un peuple dont le sens de l’accueil et la générosité se lit dans les regards graves qui nous touchent au plus profond de nous-même.

© 2016 par JUSTINE DARMON. 

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon